Catéchèse

L’EVANGELISATION PAR LA CATÉCHÈSE

 Durant sa vie publique, Jésus confie à ses disciples la mission  de proclamer l’Évangile. C’est seulement après sa résurrection qu’ils reçoivent de lui un ordre précis les instituant à la fois « prédicateurs, apôtres et docteurs » Pour l’accomplissement de cette tâche aux perspectives immenses, il leur a promis entre temps que l’Esprit-Saint leur serait envoyé et qu’il leur enseignerait toutes choses.  Ils transmettront donc aux hommes un enseignement qui ne viendra pas d’eux, mais de Dieu. C’est pour cela qu’ils pourront parler avec autorité : le Seigneur sera lui-même avec eux jusqu’à la fin des siècles.

La question se pose pour nous aujourd’hui : Est-ce que je suis un disciple du Christ ? Cette interrogation n’est pas anodine : Si je réponds par l’affirmative alors je suis chargé de proclamer son Évangile,  c’est la mission qu’il nous a confié «  Allez, de toutes les nations faites des disciples… » Cette évangélisation est confiée à chacun d’entre nous depuis notre baptême : « Désormais, vous faites partie de son peuple, vous êtes membres du Corps du Christ et vous participez à sa dignité de prêtre, de prophète et de roi. » Le prêtre est celui qui prie, le prophète est celui qui entends la parole de Dieu et qui la proclame, le vrai Roi, le Christ, est celui qui s’occupe des autres, cela s’appelle la charité. Nous voyons bien que cette charge missionnaire n’est pas réservée à quelques uns, c’est l’affaire de tous les baptisés.  C’est ce qui a fait dire au pape Jean-Paul II « France qu’as-tu fait de ton baptême. »

Ainsi la catéchèse est une dimension importante de l’évangélisation. A la catéchèse les enfants s’initient et s’éveillent à cette mission évangélisatrice de l’Église qui compte sur les enfants pour son avenir.

Annoncer aux enfants et aux adultes est une bien belle mission. Nous revenons après chaque séance de caté revigorés, comme par exemple la réponse d’un enfant à la question : Pourquoi fais-tu ta communion ? Il a répondu : « Après je ne reviendrai plus au caté. » Après sa communion, à la question : Comment as-tu vécu cette célébration ? Il a rétorqué : « Il s’est passé quelque chose, je vais réfléchir pour la suite. » Même les enfants nous évangélisent.

Les portes sont largement ouvertes pour eux.

Bonne rentrée à vous tous et n’hésitez pas à venir nous aider, tout le monde est capable d’évangéliser puisque le Seigneur est avec nous.

Sœur Rosalie et Gérard

 

 

Catéchèse Istres

Catéchèse Saint Mitre